Aller au contenu Les arts et les compétences essentielles |  École secondaire catholique Saint-Frère-André

École secondaire catholique Saint-Frère-André

  • Transport normal
  • École ouverte
Accueil | Notre programme spécialisé en arts | Les arts et les compétences essentielles

Les arts aident les élèves à acquérir des compétences essentielles de niveau supérieur

Aujourd’hui, pour se développer et réussir, les enfants doivent avoir un bagage qui comprend plus que la lecture, l’écriture et les mathématiques. Ils ont besoin de compétences de niveau supérieur, comme la faculté de raisonner et d’utiliser le langage et les mathématiques pour résoudre des problèmes. Les recherches effectuées au Canada et aux États-Unis prouvent que les élèves qui ont reçu une éducation artistique de qualité acquièrent ces compétences supérieures. Ces élèves sont non seulement plus créatifs, plus disciplinés et plus tolérants que les élèves dont l’éducation artistique est rudimentaire ou inexistante, mais ils s’en distinguent également par de plus grandes compétences en pensée critique, en résolution de problèmes et en communication.

Par exemple :

Des élèves de la 4e à la 9e année ayant participé à un programme d’artiste en résidence ont amélioré leurs compétences supérieures en réflexion, en communication et en socialisation ; leur bulletin faisait également état de meilleures notes.

… et des compétences supérieures leur seront utiles en milieu de travail

Les employeurs cherchent une main-d’œuvre aux compétences supérieures. Selon le Conference Board du Canada et la SCANS (Secretary’s Commission on Achieving Necessary Skills) aux États-Unis, les employeurs veulent des travailleurs capables de penser de façon créative, de résoudre des problèmes, de raisonner et d’apprendre en permanence.

Les dirigeants du milieu des affaires le confirment :

« Les compétences que l’on acquiert grâce aux arts — la pensée créatrice, la résolution de problèmes et la disposition à prendre des risques, le travail en groupe

et les communications — sont précisément celles dont la main-d’oeuvre de demain aura besoin. »

Richard Gurin, président et chef de la direction de Binney & Smith, Inc., Business Week,

« Une formation en arts permet d’acquérir la capacité de penser logiquement, et c’est là une denrée rare dans le milieu des affaires. »

Warren Goldring, président et directeur général de AGF Management, North Toronto Post,

« Aujourd’hui, il y a deux catégories de compétences fondamentales. La première… la lecture, l’écriture et les mathématiques n’est simplement que le préalable de la deuxième, qui consiste en compétences supérieures plus complexes, mais tout aussi essentielles pour évoluer dans le monde actuel. Ces compétences fondamentales comprennent la faculté de répartir les ressources, de bien travailler avec d’autres personnes, de savoir trouver, analyser et communiquer des informations, d’utiliser des systèmes de plus en plus complexes composés d’éléments sans lien apparent et, en dernier lieu, d’utiliser la technologie. Les arts donnent une occasion sans pareille d’enseigner ces compétences fondamentales supérieures. »  Paul W. Chellgren, président et chef de la direction d’Ashland Inc., Business Week.

Les arts peuvent aider les élèves à apprendre d’autres matières. Les enseignants peuvent enseigner presque n’importe quelle discipline — le langage, les mathématiques, les sciences, l’histoire — par le biais des arts. L’éducation artistique est un puissant outil qui peut aider les élèves à apprendre d’autres matières ou renforcer des concepts enseignés dans d’autres cours.

L’apprentissage par les arts est particulièrement important pour les enfants éprouvant des difficultés à manier des concepts de langage et de mathématiques. La recherche démontre également que les élèves qui reçoivent une éducation artistique sont plus motivés et réussissent mieux dans d’autres disciplines. Par exemple :

« Dans les tests SAT [Scholastic Assessment Test] tests d’évaluation normalisés utilisés aux États-Unis pour l’entrée aux collèges et aux universités, les scores des élèves qui avaient étudié les arts pendant plus de quatre ans étaient de 59 points plus élevés pour l’oral et de 44 points plus élevés pour les mathématiques que ceux des élèves qui n’avaient pas suivi de cours en arts ou n’en avaient aucune expérience.

Des élèves de niveau élémentaire ayant participé à une initiative qui intégrait au programme d’études les arts visuels et de la scène ont obtenu des notes significativement plus élevées aux tests normalisés de langage, et leurs notes en arts du langage, en mathématiques, en lecture et en sciences sociales étaient meilleures que celles des autres élèves.

Des méthodes d’évaluation utilisées dans les arts peuvent mesurer le degré de réussite dans d’autres disciplines.

Les arts utilisent des méthodes d’évaluation rigoureuses des portfolios, des évaluations de rendement, des observations et des échelles de notation pour évaluer les progrès de l’élève et favoriser l’amélioration continue.

Il ne s’agit pas simplement pour l’élève de réussir le test, mais d’apprendre davantage, d’atteindre certaines normes et de s’améliorer en permanence. Les enseignants peuvent utiliser ces mêmes outils d’évaluation dans d’autres disciplines pour évaluer le progrès des élèves et leur capacité d’appliquer ce qu’ils ont appris. Par exemple :

Les enseignants de mathématiques se servent de l’évaluation du rendement pour vérifier si les élèves sont capables de résoudre des problèmes complexes et d’expliquer comment ils sont parvenus à trouver les réponses.

Les enseignants de sciences utilisent l’évaluation « authentique », les observations et les listes de vérification pour évaluer la façon dont les élèves conçoivent et réalisent une expérience.

Les enseignants des arts du langage utilisent les portfolios et les journaux pour évaluer la capacité des élèves à appliquer les compétences nouvellement acquises à l’écriture.

Les enseignants de sciences sociales utilisent les évaluations de rendement pour voir dans quelle mesure les élèves ont compris la matière présentée et participent efficacement à des discussions de groupe ou à des présentations.

Les écoles qui ont des programmes d’artistes en résidence ne tarissent pas d’éloges à leur sujet :

« Je redoutais de confier ma classe à une autre personne. Mais, après quelques minutes, je savais que mes élèves seraient entre bonnes mains. Tous les problèmes ont été réglés. Quelques enfants que je n’arrivais pas à dérider se sont épanouis grâce au style des marionnettistes. » Teena Myscouhg, enseignante, conseil de l’éducation d’Ottawa.

« [L’artiste] n’a pas enseigné seulement des théories et des techniques à nos jeunes. Elle les a aidés à développer leurs qualités personnelles : un sens accru de la responsabilité, une attitude adulte à l’égard du travail, des aptitudes interpersonnelles plus approfondies. Nous avons eu beaucoup de chance d’accueillir parmi nous une artiste douée qui intéressait profondément au développement global de chaque enfant. »

Patricia D. Parisi, directrice adjointe, conseil de l’éducation de North York.

Développer des partenariats avec la communauté artistique. Les écoles et la communauté artistique peuvent collaborer pour offrir aux élèves davantage de possibilités de participer à des programmes artistiques. Des représentants des arts pourraient être membres des conseils d’école. De nombreux organismes artistiques offrent des programmes destinés à des groupes scolaires ou se rendent dans les écoles pour travailler avec les élèves. Les écoles peuvent également collaborer avec la communauté artistique pour mettre sur pied des programmes d’éducation artistique communautaires qui parviendront à rejoindre de jeunes décrocheurs afin de leur donner les connaissances et les compétences dont ils auront besoin pour réussir dans leurs études et au travail.

Les preuves sont là.

Les enfants ont besoin d’une formation artistique.

Les arts peuvent contribuer à leur réussite scolaire et à l’épanouissement des compétences dont ils auront besoin après la fin de leurs études.

Un investissement dans les arts est un investissement dans l’avenir.

Nous avons toutes les preuves. Il est temps d’agir. Assurez-vous que votre école donne à tous les élèves une éducation artistique de qualité.

Préparé par le Conseil des arts de l’Ontario